"Carnet numérique du bâtiment"

A-BIME a mis au point un concept novateur adapté aux Monuments historiques et au bâti ancien s’inscrivant dans la démarche BIM de transition numérique du bâtiment (TNB)

Centre administratif départemental des Hauts-de-Seine - Nanterre (92)

Centre administratif départemental des Hauts-de-Seine - Nanterre (92)

Maquette de la préfecture dans le cadre d'une réhabilitation

Courtine royale de Brouage (17)

Courtine royale de Brouage (17)

Maquette numérique du rempart de Brouage mettant en lumière les différents matériaux utilisés jusqu'aux fondations

Lycée Sainte Catherine de Sienne - Aix en Provence (13)

Lycée Sainte Catherine de Sienne - Aix en Provence (13)

Maquette numérique illustrant les différentes datations du bâti

Château de Kerjean (29)

Château de Kerjean (29)

Diagnostic de l'ensemble des réseaux aériens et enterrés

Cité Frugès de Pessac (33)

Cité Frugès de Pessac (33)

Maquette numérique d'un des types de maisons dessinées par Le Corbusier

Château de Guermantes (77)

Château de Guermantes (77)

Aile sud - Modélisation numérique et état sanitaire des façades en vue de leur restauration

Villa E1027 / Eileen Gray (06)

Villa E1027 / Eileen Gray (06)

Modélisation numérique et étude climatique

Ferme de Saint Germain de Livet (14)

Ferme de Saint Germain de Livet (14)

Maquette numérique 3D et vue des pathologies

Château de Guermantes (77)

Château de Guermantes (77)

Façade sud est - Modélisation numérique et état sanitaire des façades en vue de leur restauration : localisation des dégradations et des pathologies

Eglise Saint-Gabriel (75)

Eglise Saint-Gabriel (75)

Diagnostic des réseaux et des couvertures (modélisation)

Eglise Notre-Dame des Otages (75)

Eglise Notre-Dame des Otages (75)

Diagnostic et état sanitaire du clocher Instrumentation des cloches (modélisation)

Château de Guermantes (77)

Château de Guermantes (77)

Exemple de visualisation éclatée d'une maquette numérique

La synthèse graphique proposée par la maquette numérique BIM est le moyen le plus pertinent pour permettre à tous les acteurs d'un même projet de comprendre rapidement les problématiques du bâti. Les représentations 3D des ouvrages valorisent les différentes données du bâti et aident le maître d’ouvrage à évaluer rapidement l’étendue et la localisation des informations dont il dispose. Cela lui permet également de juger la pertinence et l’incidence des projets qui lui sont soumis.

Cette modélisation 3D, "véritable carnet numérique du bâtiment" s'inscrit dans la démarche BIM [1] de transition numérique du bâtiment.

La maquette est conçue à partir d'un nuage de points ou de plans anciens et modernes. Le processus d'A-BIME est de déconstruire intellectuellement le bâtiment pour le reconstruire virtuellement. Cette reconstruction virtuelle est documentée, c’est-à-dire qu’elle reproduit pas à pas le processus de construction par la collecte, l’analyse et la compilation des données d’archives en lien avec les traités d’architecture, de stéréotomie, l’histoire de l’Art et des observations in situ.

La modélisation est reliée à une base de ressources documentaires qui contient des données géométriques (2D et 3D) et données non géométriques (matérielles et immatérielles) :

- Normes, réglementations

- Dossiers des ouvrages exécutés

- Archives historiques, photographies, plans

- Résultats des études techniques

- Mesures et relevés in situ

- etc.

On dit alors que chaque composant de la maquette est "paramétrique", c'est à dire que chaque élément contient des informations : géométrie, matériaux, coût, qualités énergétiques, références d’archives, etc.

 

Cette maquette numérique permet :

  1. de proposer une synthèse à l’instant « T » de l’ensemble des connaissances d’un édifice et/ou d’une problématique que l’on souhaite cibler. Cependant, elle peut être enrichie ultérieurement et progressivement de données complémentaires : le modèle 3D s’incrémente et se met à jour au fur et à mesure de la modélisation et de la connaissance existante sur le bâtiment.

  2. de filtrer uniquement les informations souhaitées. Ces filtres, réalisés sur mesure permettent d'afficher les informations utiles à chaque acteur du projet.

  3. d'extraire automatiquement des plans/coupes/élévations du bâtiment sans que leur nombre ne soit limitatif.

 

La maquette peut également être exportée dans des logiciels spécifiques pour :

- effectuer divers calculs et aider aux études,

- tester des scénarii d'utilisation ou de restauration des lieux,

- établir des cahiers des charges précis pour l'exploitation ou la réhabilitation du lieu,

- appuyer des projets de mise en valeur ou de médiation culturelle.

Par exemple : ravalement, restitution historique, isolation thermique, étude de structure, chauffage, réseaux électrique et sanitaire…

Cette synthèse graphique des informations et sa visualisation en 3D est un véritable outil d’aide à la décision pour les différents acteurs du projet.

La maquette peut être visualisée en ligne à l'aide d'un simple navigateur internet : A360 [2].

[1] BIM : le BIM est l'acronyme de Building Information Modelling

[2] https://a360.autodesk.com/

Du scan 3D de l'édifice à la réalisation de la maquette numérique :